Santé et sécurité au travail : devenir sauveteur secouriste du travail

Le Sauveteur Secouriste du Travail (SST) est un salarié de l’entreprise : il a pour rôle de venir en aide à toute victime d’un accident du travail ou d’un malaise et de lui porter les premiers secours. Il doit également être formé régulièrement afin d’être acteur de la prévention au sein de l’entreprise dans laquelle il évolue. Explications.

SST : une formation accessible à tous

formation-secours-travail

Chaque salarié d’une entreprise peut devenir sauveteur secouriste du travail : il n’y a en effet aucun prérequis obligatoire. Pour y accéder, il faut suivre une formation qui a pour but de :

  • Maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours (réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur, mettre en sécurité une personne accidentée en attendant que les secours viennent lui poser un collier cervical ou une attelle à dépression afin de l’immobiliser…)
  • Connaître la démarche à adopter et qui alerter dans l’entreprise ou à l’extérieur ;
  • Repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer ces informations dans l’entreprise ;
  • Participer éventuellement à la mise en place d’actions de prévention et de protection.

La formation au sauvetage secourisme du travail a une durée minimale de 12 heures. Il faut parfois y ajouter quelques heures supplémentaires en fonction des risques spécifiques de l’entreprise et de la profession.
Basée sur des études de cas, des démonstrations pratiques à l’aide de mannequins de secourisme, des phases d’apprentissage ainsi que des cas concrets, la formation SST est essentiellement pratique et la plus proche du terrain.

Le certificat de sauveteur secouriste du travail

Lorsqu’un salarié réussit ses évaluations, il obtient le certificat de sauveteur secouriste du travail. Ce diplôme, valable 24 mois au niveau national, est délivré par le réseau Assurance Maladie Risques Professionnels – INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).

Ce certificat donne l’équivalence à l’unité d’enseignement « Prévention et Secours Civique de niveau 1 » (PSC1) du Ministère de l’Intérieur.

La mise à niveau des compétences SST

formation-premiers-secours

Tous les 2 ans (soit 24 mois de date à date), une mise à niveau des compétences SST du salarié est nécessaire. Elle est organisée sur une durée de 7 heures durant lesquelles les compétences du salarié sont de nouveau évaluées.

Cette mise à niveau permet d’actualiser et de maintenir les compétences du salarié pour deux nouvelles années.

La formation de sauveteur secouriste du travail est dispensée par un formateur SST certifié par le réseau Assurance Maladie Risques Professionnels ou l’INRS. Il peut venir de l’entreprise ou d’un organisme de formation habilité par ce même réseau.

Enregistrer

Assurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *